« Le vignoble de Cahors au siècle des Lumières (18ème) » par Michel FIGEAC, historien

11 septembre 2018

Avant la Révolution de 1879, le vignoble de Cahors était florissant.
Par leur degré alcoolique, leur capacité à vieillir, leur couleur, et donc leur cépage Malbec, ils présentaient
une véritable typicité qui les rendait très attractifs à l’exportation, en Amérique comme dans la Baltique.

Télécharger l’article de Michel Figeac

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Aurore Del Vitto

Aurore Del Vitto

Responsable des relations presse & de la communication digitale
vous devriez aussi aimer