« Le rôle du terroir dans l’identité des vins de Cahors  » par Lydia et Claude BOURGUIGNON, agrobiologistes

11 septembre 2018

Quand Lydia et Claude BOURGUIGNON sont arrivés à Cahors, ils ont été stupéfaits, étonnés par la qualité des terroirs. Tout de suite, ils se sont dits : « cette région a de l’or sous les pieds ». Les sols sont en effet très importants pour donner une typicité et une complexité aux vins. Or, le vignoble de Cahors se compose de deux grands types de terroirs, aux origines géologiques opposés, ce qui est assez rare. D’une part, il y a sur le causse, c’est-à-dire entre 250 et 350 mètres d’altitude, des terroirs calcaires fissurés datant du Jurassique, comme à Chablis, et d’autre part il y a en vallée des terroirs d’alluvions liés à des dépôts de galets siliceux arrachés aux montagnes du centre de la France puis déposés par la rivière sous forme de « terrasses.

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Aurore Del Vitto

Aurore Del Vitto

Responsable des relations presse & de la communication digitale
vous devriez aussi aimer