géographie & climat

PARLONS GÉOGRAPHIE

Le vignoble de Cahors jouit d’une combinaison d’influences climatiques propices à la viticulture. Il se trouve, à vol d’oiseau, à égale distance de l’océan Atlantique, la mer Méditerranée et des Pyrénées. L‘influence océanique tempérante y est encore présente avec une pluviométrie bien répartie et un ensoleillement important pour la maturité du raisin. Cette situation géographique favorable le tient à l’écart à la fois de l’humidité atlantique et des précipitations méditerranéennes d’automne. Le vignoble bénéficie ainsi d’arrières saisons ensoleillées qui permettent un affinement de la maturité des vendanges sans pluie excessive.

L’influence du Massif Central imprime également au Quercy une part de climat montagnard. Ce climat sain en hiver pour la vigne offre la plupart du temps des froids assez modérés. Mais des froids exceptionnels restent possibles.

Vignes de la Borie d'Imbert à Rocamadour
Vignes de la Borie d'Imbert à Rocamadour

ENVIRONNEMENT

ENGAGEMENT ENVIRONNEMENTAL

Né vers 580, Saint-Didier, évêque de Cahors, est issu d’une famille de très haute et puissante origine. Sa vie nous est connue par un ensemble de sources assez exceptionnel pour l’époque,  composé d’une correspondance (une trentaines de lettres), d’une partie de son testament, et d’un récit de sa vie écrit par un moine de Saint-Géry dans le siècle qui a suivi sa mort en 655. Le vin est au cœur de plusieurs épisodes, qui témoignent chacun à leur façon de l’existence d’un grand vignoble commercial en Quercy, autour de la cité épiscopale de Cahors.

+ D'INFOS