Le Sud-Ouest, le paradis des amateurs curieux

26 juin 2020

Le tour de France des vins de plaisir

1500 cuvées exaltantes pour fêter la liberté !

Des pépites, des jeunes vignerons, des vins accessibles dès maintenant dans toutes les régions de France : nous vous proposons cette vaste sélection à prix serrés pour tourner la page du Covid et passer l’été en bonne compagnie.

 Un dossier réalisé par Pierre Citerne ; Caroline Furstoss ; Alexis Goujard ; Christian Martray ; Roberto Petronio ; Olivier Poels ; Jean-Emannuel Simond ; Karine Valentin et Pierre Vila Palleja.

A bicyclette ou en triporteur, le coude posé sur la portière de l’auto, le nez au vent sous le soleil estival ; nous voici partis faire notre tour de France des vignobles pour dénicher des vins de plaisir à partager entre amis. C’est l’été et un vent de liberté souffle sur notre pays après plusieurs mois de restriction dues à la crise sanitaire. Nous avons donc arpenté ces vignobles qui regorgent de pépites abordables ; de jeunes vignerons qui bousculent les codes et hissent toujours plus haut la qualité de leurs vins ; de vignerons confirmés qui proposent des cuvées agréables à surtout ne pas manquer.

Voici donc une sélection de près de 1500 bouteilles pour charmer votre été. Durant les six derniers mois avant et après le confinement ; nous sommes allés goûter des milliers de vins dans les syndicats viticoles. Nous nous sommes concentrés sur ceux qui sont actuellement disponibles sur le marché ; d’où une prédominance des millésimes 2019, 2018, et 2017. Dans chaque appellation, nous avons défini une limite de prix à ne pas dépasser.

Nous avons aussi, volontairement, écarté les appellations ou les dénominations les plus prestigieuses de chaque vignoble. Vous ne trouverez dans notre sélection ni Grands crus de Bourgogne, ni vendanges tardives et Sélections de grains nobles alsaciennes ; ni crus classés bordelais ; ni cuvée haut de gamme de Loire ; du Rhône et du Languedoc.

MILLE CINQ CENTS FOIS OUI !

Ce tour de France dresse un vaste panorama d’une viticulture dynamique et de qualité ; où les amateurs peuvent puiser pour dénicher de jolies quilles sans pour autant se ruiner. Car l’une des questions qui revient le plus souvent à la bouche des amateurs c’est : peut-on encore se faire plaisir avec des vins de terroir, identitaires, très bien faits, à des prix qui restent accessibles? La réponse est tout simplement oui. Mille cinq cents fois oui! Nous le prouvons au fil des 100 pages de ce dossier ; qui sera d’ailleurs un excellent outil pour ceux qui souhaitent aujourd’hui se constituer une cave. Ces 1500 sont avant tout des vins de partage et de plaisir , qui devrait vous accompagner durant tout l’été… et au delà.

Le Sud-Ouest, le paradis des amateurs curieux

Depuis longtemps, les amateurs trouvent dans cette vaste région un somptueux vivier de bonnes affaires. Quand diversité rime avec modicité !

L’adjectif polymorphe (du grec polúmorphos) désigne un objet qui peut se présenter sous des formes différentes. Comment mieux définir la multiplicité des goûts des vins du Sud-Ouest, qui se présentent sous toutes les couleurs ? Ces vignobles, qui courent depuis les contreforts du Massif central, en Aveyron, et s’en vont finir au bord de l’océan, du côté du Pays basque, constituent un territoire immense, riche d’une collection formidable de cépages, dont de nombreuses variétés originales mises en lumière par des vignerons curieux.

Un territoire traversé de rivières : la Garonne, la Dordogne, le Tarn, l’Adour, le Lot. Le long de leurs rives, en terrasses ou en plateaux, la vigne subit les influences des climats, méridional, océanique et montagnard.

Terres d’espoirs

L’accueil et la convivialité avérés des vignerons du Sud-Ouest s’expriment en particulier dans la douceur des prix de leurs bouteilles. Ces tarifs abordables ont aussi fait la réputation de ce vignoble, et l’on s’y régale à prix juste. De surcroît, ces cuvées aux profils originaux se goûtent bien jeunes, mais disposent aussi des ressources nécessaires pour grandir en cave.

Grâce aux interprofessions de cette vaste région, des dégustations ont été organisées en fonction d’une grille tarifaire plafonnant selon les appellations, de 8 à 18 euros. Notre dossier met en avant de nombreux jeunes producteurs : c’est que le prix des terres, resté très abordable, favorise l’installation de néovignerons, souvent aidés par les caciques du vignoble…

Jurançon, Madiran, Bergerac, Gaillac, Cahors sont ainsi des pépinières de jeunes talents – ces derniers font souvent le choix du bio. Le Sud-Ouest est en la matière un très bon élève : la conversion des surfaces viticoles y connaît une progression supérieure à la moyenne française.

Karine Valentin

Zoom sur Cahors

Prix maximum fixé à 14€

  • 16/20 CHÂTEAU DE CHAMBERT – La Tour Chambert 2018

Voilà quelques millésimes que Chambert progresse dans le bon sens du Malbec. Le beau bouquet de fruit mûr et de réglisse enrobe la tension particulière de ce vin au boisé délicat, salin et frais. Il évolue sur des notes de graphite. Rafraîchissant et digeste. 12€

_

  • 16/20 DOMAINE LA CALMETTE – Trespotz 2018

Les principaux types de sols de Cahors sont assemblés dans cette cuvée : Kimméridgien, marnes et argiles rouges. Belle matière florale et épicée dans une bouche gourmande et savoureuse, qui signe le toucher particulier des vins de la Calmette, porte-étendard des Cahors modernes. 14€

_

  • 16/20 DOMAINE COSSE MAISONNEUVE – Le Combal 2018

Les notes si particulières de graphite qui typent les malbecs arrivés à juste maturité, la fraîcheur, les tanins presque sablés et la finale plus poivrée signent une vinification Cosse Maisonneuve. 2018, millésime équilibré, donne un vin à la matière ciselée. 12€

_

  • 15,5/20 COMBEL-LA-SERRE – Château Combel-La-Serre 2018

La cuvée assemble plusieurs parcelles parmi les 23 hectares du domaine, qui comptent les plus belles qualités de sols de Cahors. L nez fuse, le jus est pur, fluide, juste et équilibré. Tanins éclatants. 13€

_

  • 15/20 CHÂTEAU DE ROUFFIAC – Château de Rouffiac 2018

La profondeur du fruit lumineux, généralement mûr, se ressent dans le croquant d’une note de fraise juteuse. Un ensemble sans aucune rudesse, qui tire sa minéralité d’une vinification en jarres. 13€

_

  • 15/20 VIGNOBLES SAINT DIDIER DE PARNAC – Prieuré de Cénac 2018

Sur un sol de calcaire aux argiles riches en fer et en manganèse, le malbec offre un fruit riche et profond, disponible. la complexité classique du vin se révèle dans un profil harmonieux, très pur. 13,50€

_

  • 15/20 DOMAINE LES ROQUES DE CANA – 2018.

L’énergie dans les contours saillants du vin le rend appétant. Le pulpeux de la bouche prend le dessus et installe une dimension ample et élégante, jusque dans une finale tendue d’épices puissantes. 9,90€

_

  • 14,5/20 CHÂTEAU LA REYNE – 2018

Ce malbec sur éboulis calcaires des troisièmes terrasses est un vin droit, aux notes florales, au fruit profond. Finale ultra-croquante, bien définie et presque saline. 8€

_

  • 14,5/20 MAS DEL PERIE – Les Escures 2019

Le travail parcellaire est devenu la règle pour faire briller la personnalité complexe des terroirs cadurciens. Le socle calcaire du Kimméridgien dote ces Escures d’une belle bouche en forme d’angle droit, à la fois sapide et délicate. La finale est plus tendue. 14€

_

  • 14/20 VIGNOBLES PELVILLAIN – Château du Port Prestige 2016

On relève une belle amplitude réglissée dans ce cahors Prestige qui exhale un nez de violette, et offre de la densité. La rondeur du vin se mue en complexité. Tension et beau volume donnant une aura particulière à ce malbec jovial et sensible. 9,50€

_

  • 14/20 METAIRIE GRANDE DU THERON – Prestige 2016

Un élevage tendre de 18 mois met en valeur une percée épicée en milieu de bouche : matière tendue assez dense mais élégante. Parfait représentant des malbecs épicés du vignoble cadurcien. 11€

_

  • 14/20 CHÂTEAU LAGREZETTE – Seigneur de Lagrézette 2018

Lumineux, doté d’un fruit savoureux et de tanins frais, il se précise avec la richesse et la franchise d’un malbec épatant. C’est surtout le très beau millésime 2018 qui donne de l’éclat à ce vin tendre et sapide, à l’aise dans son costume de Cahors profond. 12,50€

_

  • 13,5/20 CHÂTEAU D’ARQUIES – 2018.

Le meilleur prix de nos dégustations du Sud-Ouest. Un rouge savoureux aux tanins presque poudrés, assorti en milieu de bouche d’une petite sucrosité qui révèle une certaine gourmandise. 4,50 €

_

  • 13,5/20 CHÂTEAU CAPELANEL – Petitou 2019

Sur les sidérolithiques du plateau, Sébastient Dauliac commence sa gamme avec ce Petitou juste croquant, sapide et digeste. Un jus de fruit dont la mine et la texture évoque davantage le gamay que le côt, mais l’essentiel, c’est la fraîcheur dans le verre. 9€

Partager

Aurore Del Vitto

Aurore Del Vitto

Responsable des relations presse & de la communication digitale
vous devriez aussi aimer
CS v04

animée par l'Union Interprofessionnelle du Vin de Cahors

Nous contacter

Nous suivre

Made with by Terroir Manager​​

  • cahorsmalbec
CS v04

animée par l'Union Interprofessionnelle du Vin de Cahors

Nous contacter

Nous suivre

© Copyright 2018 - UIVC - Legal

Made with by Terroir Manager​​

Fermer le menu

EN VISITANT CE SITE, JE CERTIFIE QUE J’AI L’ÂGE LÉGAL POUR LA CONSOMMATION D’ALCOOL DANS MON PAYS DE RÉSIDENCE

X